18 décembre 2015

Ça alors

WhatsApp bloqué au Brésil

Les Brésiliens se sont réveillés hier sans WhatsApp, le populaire service de messagerie et téléphone par Internet, bloqué sur tout le territoire par une décision de justice. Raison invoquée : l’entreprise américaine, qui compte 93 millions d’utilisateurs dans le pays, refuse de transmettre des informations privées dans le cadre d’une enquête criminelle. WhatsApp, qui crypte ses messages, faisait face à des demandes répétées depuis juillet. Le blocage n’a duré que quelques heures, grâce à l’intervention d’un tribunal de Sao Paulo jugeant la décision anticonstitutionnelle. WhatsApp, qui appartient à Facebook depuis 2014, est au centre des débats au Brésil où une loi de surveillance des télécommunications est en préparation.