21 décembre 2015

C’est leur avis

Contre la déchéance de nationalité

L’Élysée hésite à maintenir la déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France dans son projet de réforme de la constitution. André Chassaigne, président du groupe Front de gauche à l’Assemblée nationale, explique dans Libération pourquoi il s’y oppose.

« Sur le plan symbolique, la mesure préconisée instaurerait de fait des catégories de Français, une stratification de la communauté nationale que la Constitution, notre norme juridique suprême, porteuse de notre contrat social et de nos valeurs, est appelée à consacrer. Constitutionnaliser la déchéance de nationalité pour les binationaux ne serait rien de moins qu’une victoire idéologique pour les terroristes djihadistes comme pour l’extrême droite. En effet, tous deux s’attaquent aux caractères “une et indivisible” de la République, de la communauté nationale, en suscitant la guerre entre communautés fictives de nature confessionnelle et/ou ethnique. » André Chassaigne