24 décembre 2015

C’est leur avis

Le pétrole américain peut aider la Syrie

Les États-Unis ont vu leur production de pétrole presque doubler depuis 2008 grâce à l’exploitation du pétrole de schiste. Le Congrès américain a voté le 18 décembre la levée de l’interdiction d’exportation en vigueur depuis 1973. Cette décision, en affaiblissant trois pays producteurs engagés dans le conflit syrien (Arabie saoudite, Iran, Russie), pourrait en faciliter le règlement, analyse le journaliste du Monde Christophe Ayad,

« Que les trois pays les plus intransigeants impliqués dans le conflit syrien soient affaiblis financièrement et n’aient plus, à terme, les moyens de mener la guerre jusqu’à une “victoire totale” ne peut qu’avoir des conséquences positives. Déjà, les premiers signes d’un apaisement russe sont tangibles en Ukraine. Demain peut-être en Syrie, où le rapprochement russo-américain ne s’est, pour l’instant, pas doublé d’une détente irano-saoudienne, essentielle au règlement du conflit. » Christophe Ayad