30 décembre 2015

Ça alors

Coup de chaud au Pôle Nord

En décembre, la température avoisine généralement les -40°C au Pôle Nord. Mais aujourd’hui, elle s’est hissée à 5°C à l’endroit même du Pôle, qui est du coup devenu plus chaud que l’État américain du Nouveau-Mexique ou la ville de Chicago. C’est la troisième fois que le Pôle Nord atteint ou dépasse 0°C depuis 1948 en hiver. Ce bouleversement s’est produit à cause d’une tempête qui faisait route des États-Unis vers l’Islande. En raison de forts vents et d’une pression atmosphérique faible, l’air chaud des latitudes moyennes de la planète a été aspiré et envoyé vers l’Arctique, explique sur Slate.com le spécialiste du climat Eric Holthaus. Les scientifiques s’accordent pour dire que ce phénomène exceptionnel ne durera que quelques heures. Il peut néanmoins avoir un impact sur la formation de glace, déjà à un niveau historiquement bas selon l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique.