5 janvier 2016

C’est leur avis

Sortir de l’assistanat aux entreprises

Lors de ses vœux aux Français, François Hollande a promis de « nouvelles aides à l’embauche » pour lutter contre la montée du chômage. Le député Les Républicains Alain Chrétien estime dans la Tribune que « l’assistanat d’entreprise » n’est pas la solution et plaide à la place pour une baisse des charges.

« Les aides aux entreprises avoisinent les 110 milliards d’euros soit trois fois le montant de l’impôt sur les sociétés. Or, un euro d’aide publique c’est un euro d’impôt, rien de plus, rien de moins. Il faut sortir de cette logique de l’assistanat d’entreprise et remettre les compteurs à zéro. […] L’économie française ne se relèvera pas avec plus d’aides publiques, elle retrouvera des marges pour investir et gagner des parts de marché et donc des emplois en baissant ses charges. » Alain Chrétien