6 janvier 2016

C’est leur avis

Député de la République et fils d’apatride

Le député socialiste Sébastien Pietrasanta a la particularité d’avoir une mère qui fut apatride après avoir fui l’Égypte. Sur son blog, il dénonce le projet de déchéance de nationalité du gouvernement, qu’il soit réservé aux binationaux ou étendu à tous les Français.

« Je suis Français sans autre nationalité. Député de la République et fils d’une mère qui fut apatride. C’est mon ADN, et au-delà des arguments juridiques et d’efficacité, il fonde mon point de vue sur l’enjeu de la déchéance de nationalité. Je refuse que l’on puisse déchoir la nationalité de celles et ceux qui naissent Français, au prétexte qu’ils auraient une autre nationalité. […] Je refuse aussi, sous prétexte d’égalitarisme, que l’on puisse déchoir de la nationalité tous les Français, au risque d’en faire des apatrides. Hannah Arendt disait “Être déchu de sa citoyenneté, c’est être privé de son appartenance au monde.” » Sébastien Pietrasanta