• L’ONG Médecins sans frontières a annoncé que 23 personnes étaient mortes de faim depuis le 1er décembre à Madaya, dans le sud-est de la Syrie, à cause d’un siège mené depuis six mois par l’armée de Bachar el-Assad. Selon le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, environ 42 000 personnes se trouvent au bord de la famine dans cette ville qui abrite de nombreux combattants rebelles.

  • Le parquet fédéral belge a déclaré que des traces d’explosifs et une empreinte digitale de Salah Abdeslam, l’un des terroristes du 13 novembre, avaient été retrouvées le 10 décembre dans une maison de la banlieue de Bruxelles. Cette découverte confirme l’hypothèse des enquêteurs selon laquelle les attentats de Paris ont été préparés en Belgique.

  • Le tribunal correctionnel de Paris a condamné à six et dix ans de prison deux djihadistes partis en Syrie en 2014. Le premier était revenu en France au bout de quelques mois tandis que le deuxième, devenu un membre actif du groupe État islamique, a été jugé en son absence.

  • Michel Platini a annoncé hier soir qu’il retirait sa candidature à la présidence de la Fédération internationale de football (Fifa). L’ancien international français a expliqué qu’il souhaitait se consacrer à sa défense contre les accusations qui lui ont valu le 21 décembre une interdiction de toute activité liée au football pour une durée de huit ans.

  • Pour la première fois depuis 1945, une réédition de « Mein Kampf », le livre d’Adolf Hitler, est parue en Allemagne dans une version critique. Détenus depuis 70 ans par l’État-région de Bavière, les droits sur l’ouvrage sont tombés dans le domaine public le 31 décembre.