8 janvier 2016

C’est leur avis

La modernité, ce n’est pas standardiser

Le présentateur de « Questions pour un champion » Julien Lepers a appris hier son éviction du jeu télévisé qu’il animait depuis 1988. Dans le Huffington Post, il pointe le risque que court France 3 à vouloir rajeunir le programme.

« Je souhaite qu’ils réussissent leur pari. Pourtant, je redoute qu’en courant après un public jeune plutôt qu’après le véritable public de la télévision, on ne prenne le risque de ne pas rattraper le premier, et de perdre le second. La modernité, ce n’est pas réduire chacun à son genre et à son âge. La modernité, ce n’est pas lisser, banaliser, standardiser. La modernité, ce n’est pas un esprit de système. La modernité, c’est permettre aux spectateurs, quels que soient leur génération, leur rang social ou leurs origines géographiques, de s’identifier à notre langue et à notre culture, et de s’y retrouver au-delà de leur diversité. Pendant 28 ans, j’ai essayé de devenir entre eux cette sorte de point commun. » Julien Lepers