8 janvier 2016

Ça alors

Des parents condamnés pour refus de vaccination

La justice a condamné hier à deux mois de prison avec sursis un couple ayant refusé de faire vacciner ses enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP), un vaccin obligatoire en France. En cas de refus, les peines peuvent aller jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende. Les enfants non protégés n’ont pas accès à la crèche, à l’école ou aux colonies de vacances. Le couple condamné hier dénonçait le caractère obligatoire du vaccin DTP qui englobe également d’autres maladies (coqueluche, hépatite B ou méningite) contre lesquelles il n’est pas obligatoire de se prémunir. Les scientifiques sont divisés sur les possibles effets secondaires de certains vaccins qui inquiètent de plus en plus de parents.