11 janvier 2016

Ça alors

ProPublica se lance sur le web anonyme

Le site américain d’investigation ProPublica a lancé mercredi une version de son portail d’information sur le réseau Tor. Ce sous-ensemble d’Internet n’est accessible qu’à l’aide d’un logiciel spécialisé qui permet de consulter ses contenus anonymement. Premier grand média à lancer un tel projet, ProPublica en a eu l’idée l’an dernier après avoir publié une enquête sur la censure de l’information en ligne par le pouvoir chinois. Les responsables du site se sont alors demandé comment les Chinois pourraient lire leurs articles sans être inquiétés. Ils attendent également du réseau Tor de pouvoir recevoir en toute sécurité des informations fournies par des lanceurs d’alerte. Avec cette initiative, ProPublica souhaite contribuer à changer le regard sur le web anonyme, réputé pour ses trafics illicites : drogues, armes, pornographie infantile, etc.