12 janvier 2016

Ça alors

Réalité virtuelle, profits réels

Dans un secteur médiatique en crise, le New York Times a trouvé une nouvelle source de revenus : la réalité virtuelle. Il a ainsi distribué au million d’abonnés de son édition du dimanche un masque en carton permettant d’y fixer un smartphone afin de visionner comme si vous y étiez des reportages filmés à 360 degrés. Le premier documentaire que le journal a conçu à cet effet a été vu plus d’un million de fois. « Nous gagnons déjà de l’argent avec la réalité virtuelle », a déclaré jeudi le patron du New York Times Mark Thompson. L’appli mobile permettant de voir les reportages à 360 degrés du site d’information héberge en effet du contenu créé pour des marques : General Electric, Mini, Lufthansa et la Weinstein Company. Certains de ces mini-films ont été réalisés par T Brand Studio, une unité du New York Times dédiée à la production de contenus pour les entreprises.