13 janvier 2016

Ça alors

Des zones interdites au selfie à Bombay

La police de Bombay a demandé hier à la municipalité d’instaurer 15 zones interdisant les selfies dans la ville indienne. L’autoportrait pris au smartphone a été récemment incriminé dans plusieurs accidents mortels. Samedi, une adolescente est tombée à l’eau en se photographiant avec ses amies et s’est noyée. En septembre, une touriste japonaise était morte en chutant dans les escaliers du Taj Mahal, dans le nord du pays, après avoir voulu se prendre en photo. Le même mois, les autorités indiennes, craignant des bousculades, avaient interdit les selfies lors d’un grand festival hindou. Confronté à plusieurs accidents de personnes ayant pris des risques pour réaliser des autoportraits spectaculaires (en équilibre sur un pont, avec un pistolet, etc.), le ministère de l’Intérieur russe a lancé en juillet une campagne d’information sur les dangers du selfie. Des pictogrammes y rappelaient de ne pas se photographier sur une voie ferrée ou devant des animaux dangereux.