15 janvier 2016

Ça peut servir

E-mail du matin, chagrin

Une fois claquée la porte du bureau, vous n’êtes là pour personne ? C’est vous qui avez raison, abonnez votre boss à Brief.me s’il en doute. Ignorez en toute bonne conscience l’e-mail sadique de 21h34 intitulé : « urgent dossier Dugenou avant demain matin ». D’après une récente étude britannique, une mauvaise gestion de sa boîte mail est un important facteur de stress dont les effets sont nocifs pour la santé. Parmi les pires habitudes, relever ses mails toutes les cinq minutes, le faire juste avant de dormir ou au réveil. Il faut dire qu’un mot doux du Trésor public dès potron-minet vous informant que votre avis d’imposition est en ligne, ça démoralise. Quelques bonnes pratiques : désactiver les alertes sur votre téléphone et ne plus lire aucun e-mail après 19h. Oui, même ceux de môman au sujet du barbecue de dimanche ou ceux de votre copain JC qui raconte son dernier rendez-vous Tinder. Votre santé en dépend.