18 janvier 2016

C’est leur avis

L’erreur de calcul d’Oxfam sur les inégalités

Selon le rapport annuel sur les inégalités mondiales d’Oxfam, 1 % de la population mondiale détient désormais autant de richesses que les 99 % restants et « 62 personnes possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale », alors qu’elles étaient 388 il y a cinq ans. L’an passé, l’économiste Alexandre Delaigue dénonçait dans son blog Classe éco les méthodes de calcul de l’ONG.

« La mesure utilisée est le patrimoine net, c’est-à-dire les actifs des personnes moins leurs dettes. Et de nombreux Américains sont endettés, ont donc un patrimoine net négatif, ce qui les rend plus pauvres que des gens qui n’ont rien du tout. […] Selon ce calcul, deux milliards de personnes ont un actif net négatif, ce qui veut dire que même si vous n’avez rien, vous appartenez déjà aux 70 % les plus riches ; mon neveu, qui joue avec une pièce de 50 centimes d’euros, se retrouve d’un coup plus riche que 2,5 milliards de personnes. » Alexandre Delaigue