19 janvier 2016

C’est leur avis

La France veut imposer ses monstres à l’Afrique

Le gouvernement réfléchit toujours à instituer la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme. Le diplomate sénégalais Hamidou Anne, chroniqueur au Monde, estime que l’Afrique n’a pas à récupérer les échecs de la France.

« Ces monstres générés sur le territoire hexagonal sont le fruit d’un double échec français : d’une part l’échec de la politique d’intégration et d’une capacité à construire, pour tous, ne serait-ce qu’un vœu d’espoir et, d’autre part, quand ils parviennent à passer à l’acte, l’échec des politiques de contrôle et de sécurité. Tout est français dans cette chaîne abominable, alors pourquoi ces individus nous seraient-ils “rendus” ? Que la France nous dise ce qu’elle souhaite à travers cet étrange message à l’Afrique, continent avec lequel elle a un passé douloureux et un passif jusque-là non soldé. La France veut nous imposer ses monstres. Sommes-nous également contraints de fouiller son passé africain ? » Hamidou Anne