19 janvier 2016

Ça peut servir

Si jeune et déjà dur de la feuille

Quand un type débarque tout sourire dans votre rame avec son accordéon et massacre « La Vie en rose » ou quand la fille de la compta détaille à haute voix dans l’open space la gastro de son petit dernier, un seul réflexe : le son à fond dans vos écouteurs, vous maudissez le reste de l’humanité en vous consolant sur le dernier album de Tame Impala*. Félicitations : vous roulez droit vers la surdité précoce. Une enquête des autorités sanitaires françaises a révélé hier que 13 % des 18-35 ans écoutent de la musique trop fort de façon « fréquente et intensive », des chiffres en constante augmentation. Les risques ? Une perte précoce et irrécupérable de l’audition. Quelques bonnes pratiques urgentes pour éviter d’être dur de la feuille avant mémé : s’éloigner des enceintes, baisser le son, faire des pauses et protéger les tout-petits eux aussi concernés. On ne veut dénoncer personne, mais selon un récent sondage, 9 % des 0-2 ans s’endorment avec des écouteurs sur les oreilles…