20 janvier 2016

Ça alors

Un film sur les attentats de Benghazi utilisé contre Hillary Clinton

Le film « 13 Hours », réalisé par Michael Bay, est sorti aux États-Unis vendredi. Il s’inspire des événements survenus le 11 septembre 2012, lorsque des terroristes ont attaqué des forces américaines à Benghazi, en Libye, entraînant la mort de l’ambassadeur Christopher Stevens. Ce film est encensé par le Parti républicain pour sa critique de la diplomatie américaine, alors dirigée par Hillary Clinton qui brigue l’investiture démocrate à la présidentielle. « 13 Hours » reproche au gouvernement Obama de n’avoir jamais répondu aux appels de détresse des soldats. Les candidats républicains Jeb Bush, Ted Cruz et Donald Trump ont encouragé leurs soutiens à aller voir le film. Ce dernier a même loué un cinéma pour offrir une séance gratuite aux habitants de Des Moines, capitale de l’Iowa, premier État à voter lors des primaires. Le New York Times s’est interrogé mi-octobre sur l’impact du film sur le scrutin qui s’ouvre le 1er février.