20 janvier 2016

Ça peut servir

Moins deux degrés, plus deux kilos

Ah, les petites raclettes arrosées de vin blanc le samedi soir entre copains quand il fait froid dehors. Ah, le croissant chaud grassouillet pour se réchauffer le cœur quand on ne veut même plus enlever ses gants pour répondre à un texto… Tss, tss, ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il faut se lâcher sur les calories. Ce réflexe naturel qui consiste à manger davantage de plats très consistants quand le thermomètre baisse est une erreur, juge le diététicien français Matthieu Race. La nature étant parfois mal faite (selon nous), cet expert explique qu’on fait moins d’exercice en hiver et qu’on élimine donc moins ce surplus de calories. Pour éviter ces kilos de rembourrage, le nutritionniste recommande de privilégier des soupes mêlant sucres rapides (carottes, navets) et sucres lents (poireaux, oignons) pour réchauffer son corps et s’hydrater sans nuire à sa ligne. Miam.