• Nouveau rebond du chômage en décembre. Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité en métropole s’est accru de 15 800 par rapport à novembre, soit une hausse de 0,4 % en un mois. Pour l’ensemble de l’année 2015, la hausse est deux fois moindre qu’en 2014, avec 90 000 demandeurs d’emploi supplémentaires.

  • Uber France condamné par la justice. La société Uber France a été condamnée à verser 1,2 million d’euros à l’Union nationale des taxis (UNT) pour avoir entretenu une « ambiguïté » en ne précisant pas clairement à ses chauffeurs qu’ils avaient interdiction de prendre des clients sur la voie publique sans réservation préalable. Cette décision intervient alors que la mobilisation des taxis contre le secteur des véhicules de transport avec chauffeurs (VTC) se poursuit.

  • Peugeot-Citroën de retour en Iran. Un accord entre le constructeur français PSA et l’iranien Iran Khodro va être signé demain à Paris, au deuxième jour de la visite du président iranien Hassan Rohani, selon une source gouvernementale citée par l’AFP. Il prévoit la création d’une coentreprise marquant le retour de Peugeot-Citroën en Iran.

  • Maintien de l’état d’urgence. Le Conseil d’État a rejeté le référé de la Ligue des droits de l’homme, qui avait demandé la fin de l’état d’urgence mis en place après les attentats du 13 novembre à Paris. Ce régime d’exception doit s’achever le 26 février, mais l’Élysée a annoncé la semaine dernière que « face à la menace terroriste », le gouvernement présenterait mercredi prochain en Conseil des ministres un projet de loi prolongeant ce régime de trois mois.

  • Suites du scandale Volkswagen. La Commission européenne a proposé une « révision majeure » des procédures d’homologation de véhicules dans l’UE. Cette révision vise à doter l’exécutif européen de pouvoirs de surveillance et de sanction, afin de combler certaines failles mises en lumière par le scandale des moteurs truqués de Volkswagen.

  • Gaël Monfils éliminé en quart de finale de l’Open d’Australie. Le tennisman français s’est incliné en quatre sets (6-3, 3-6, 6-3, 6-4) face au Canadien Milos Raonic. Ce dernier rencontrera le Britannique Andy Murray en demi-finale.