28 janvier 2016

Ça peut servir

Petite pause, grands bénéfices

Vous êtes du genre pitbull stakhanoviste à ne rien lâcher jusqu’à ce que soient cochées une à une les tâches de votre todo list ? À bûcher des heures sans vous arrêter votre rutilante présentation Powerpoint sur le recyclage des trombones ? Vous avez tort, s’arrêter volontairement au milieu d’une tâche est en réalité excellent pour la productivité, selon le professeur américain de psychologie Adam Grant. Il explique que cette méthode aide à se remettre plus efficacement au travail ensuite. Le cerveau respire, l’imagination aussi. Laisser votre présentation inachevée vous obligera à y repenser fréquemment pendant la journée, en faisant la vaisselle, en attendant votre bus, ce qui favoriserait les idées neuves.