29 janvier 2016

Ça alors

La lutte de plus en plus inégale pour les places de concert

Obtenir des places pour un concert d’Adele ou de Taylor Swift devient de plus en plus compliqué. Celles-ci sont massivement achetées par des revendeurs qui utilisent des programmes informatiques (« bots ») pour les rafler dès leur mise en vente et les revendre ensuite à des prix beaucoup plus élevés. Le procureur général de New York a publié hier les résultats d’une enquête concernant les principaux concerts et événements sportifs organisés dans la ville : les fans représentent moins de la moitié des acquéreurs de billets lors de leur première mise en vente. Le rapport recommande d’imposer des sanctions pénales aux utilisateurs de ces programmes et demande aux billetteries en ligne de prendre des mesures. Adele a confié la vente d’une partie des places de ses concerts à une jeune entreprise britannique qui affirme traquer et bannir les robots de sa plateforme.