29 janvier 2016

Ça peut servir

Pizzas : une petite part pour l’Homme, un grand pas pour l’humanité

Le partage rituel de la pizza est un excellent révélateur de la nature humaine. On a tous dans notre répertoire le bon copain qui se coupe toujours la plus grosse portion de Funky Pepperoni, ou celui qui quadrille la pizza comme un drone de l’armée américaine pour trouver celle qui a « le moins de champignons et le plus de fromage ». Tout ceci est terminé, il existe désormais une méthode mathématique pour découper équitablement une pizza sans léser personne. Accrochez-vous car ce n’est pas si simple : il s’agit de découper la pizza en figures géométriques qui contiennent toujours un nombre impair de côtés, comme des pentagones, heptagones, etc. (pour ceux qui ne se souviennent pas du cours de maths de Mme Schumer en 2nde D, la figure est là). Brief.me offre un abonnement gratuit au premier lecteur qui nous fera la démonstration (photo à l’appui). À défaut de vous disputer les plus grosses parts, vous risquez désormais de passer la soirée à argumenter : « Mais puisque je te dis que c’est pas ça un heptagone ! »