1er février 2016

Tout s'explique

Début des primaires américaines

Comment fonctionnent les primaires ?

L’État de l’Iowa est aujourd’hui le premier à voter pour l’investiture des candidats démocrate et républicain à l’élection présidentielle américaine du 8 novembre. Les résultats des favoris seront particulièrement scrutés : Hillary Clinton et Bernie Sanders côté démocrate, Donald Trump et Ted Cruz chez les Républicains. Les électeurs de chaque camp vont élire des délégués s’engageant à soutenir le candidat de leur choix lors de la convention nationale que chaque parti organisera en juillet pour introniser son représentant. Dans chaque État, les partis peuvent choisir d’organiser des primaires ouvertes à tous les électeurs ou aux seuls militants. La prochaine primaire aura lieu le 9 février dans le New Hampshire. La journée la plus marquante, souvent décisive, est celle du « Super Tuesday », lorsque plusieurs États importants organisent leur scrutin. Cette année, 12 États voteront ensemble le mardi 1er mars.

Qu’est-ce qu’un caucus ?

Certains États, parmi les moins peuplés, préfèrent opter pour une autre forme de scrutin, les caucus. C’est le cas de l’Iowa. Il s’agit de réunions publiques, réservées aux militants de chaque parti qui se retrouvent pour débattre et justifier les raisons qui les poussent à choisir un candidat. Après la discussion, Républicains et Démocrates ont leurs propres règles pour procéder au vote. Les militants républicains votent à bulletin secret. Les militants démocrates se répartissent en plusieurs groupes et votent à main levée. Le prochain caucus se déroulera au Nevada avant le « Super Tuesday ».

Est-il très important de gagner dans l’Iowa ?

Depuis 1972, les électeurs de l’Iowa sont les premiers à voter aux primaires. Cet État du Midwest n’est pas, pour autant, un territoire capital pour la victoire finale : il ne compte que trois millions d’habitants soit 0,97 % de la population américaine. Par comparaison, la Californie recense 37 millions d’habitants. Chez les Républicains, les deux derniers vainqueurs des caucus de l’Iowa sont Rick Santorum (2012) et Mike Huckabee (2008), finalement éliminés pour l’investiture finale. Chez les Démocrates, cet État désigne le futur investi depuis 1996. Un bon résultat peut impulser une dynamique : Barack Obama l’avait emporté face à Hillary Clinton en 2008, signant sa première victoire surprise.