1er février 2016

Ça alors

Des prières mixtes au mur des Lamentations

Le gouvernement israélien a autorisé hier la création d’une zone de prière permettant aux hommes et aux femmes de prier ensemble au mur des Lamentations à Jérusalem. Géré par les juifs ultra-orthodoxes, le lieu de culte séparait jusqu’à présent les hommes et les femmes. La nouvelle zone permettra aux femmes de porter des châles de prière et de lire la Torah, l’un des principaux livres sacrés du judaïsme, à voix haute. Ces pratiques sont interdites par les orthodoxes au mur des Lamentations. L’association féministe des Femmes du mur lutte depuis 1988 pour obtenir le droit d’y prier librement. Elle administrera le nouvel espace de prière aux côtés de représentants du gouvernement et des mouvements juifs libéraux.