3 février 2016

Ça alors

Les loyers très bon marché de Rome

La ville de Rome a annoncé lundi quelques bizarreries dans la gestion de son parc immobilier : 574 logements sont loués par les services municipaux à des prix très inférieurs au marché. Certains avec vue sur le Colisée ou le Vatican sont loués à peine 10 à 30 euros par mois. Les loyers, que personne n’avait jamais songé à réévaluer, bénéficient à des ménages de la classe moyenne ne pouvant pas prétendre à des logements sociaux. L’audit a été décidé par le commissaire extraordinaire Francesco Paolo Tronca, qui gère temporairement la capitale depuis que le maire Ignazio Marino, élu en 2013, a été poussé à la démission le 30 octobre. L’ancien édile était devenu très impopulaire pour sa mauvaise gestion des services publics et des soupçons de détournements de fonds. Son prédécesseur, Gianni Alemanno, a été mis en examen dans un scandale de corruption impliquant la mafia.