4 février 2016

Ça alors

Si, le crime paie

La ville de Washington a voté mardi un programme consistant à payer des habitants… pour qu’ils ne commettent pas de crime. 200 personnes identifiées comme susceptibles de passer à l’acte au cours de l’année pourront ainsi recevoir plusieurs milliers de dollars. En contrepartie, elles devront accepter de rejoindre un programme d’accompagnement pour sortir de la violence. Le projet s’inspire d’une initiative similaire menée depuis 2007 à Richmond, en Californie, où les personnes sélectionnées ont reçu 9 000 dollars par an, pour un taux de succès de 79 %. Le nombre de meurtres commis à Richmond a baissé de 77 % en sept ans. Selon Kenyan McDuffie, l’auteur de la loi permettant de lancer le programme à Washington, le coût de cette politique de prévention sera bien inférieur aux dommages causés par la violence, aux coûts d’emprisonnement et des procès.