8 février 2016

Ça alors

Une météorite accusée de meurtre en Inde

Un employé d’une école d’ingénieurs du Tamil Nadu en Inde a été retrouvé mort samedi avec à ses côtés un cratère et une pierre de 11 grammes. Les autorités locales ont conclu qu’il avait été tué par une météorite, ce qui en ferait le premier cas au monde. Chaque jour, près de 100 tonnes de roches spatiales s’abattent sur notre planète, mais elles se désintègrent dans l’atmosphère et n’arrivent le plus souvent au sol que sous forme de poussière. Les plus gros morceaux s’abattent en général dans la mer (71 % de la surface du globe) ou des zones peu voire pas habitées. Le dernier météore particulièrement remarqué avait survolé le ciel de Tcheliabinsk en Russie en février 2013. L’onde de choc avait soufflé vitres et fenêtres, blessant près d’un millier de personnes. En 2008, l’astronome britannique Alan Harris avait calculé que la probabilité d’être tué par une météorite était de un pour 700 000, près de deux fois plus faible que celle d’être frappé par la foudre.