8 février 2016

Ça alors

Comment la campagne de Trump pourrait finir par l’enrichir

Alors que le coût d’une campagne à l’élection présidentielle américaine peut atteindre le milliard de dollars (contre environ 20 millions en France), elles ne sont pas nécessairement ruineuses pour les candidats, bien au contraire. Donald Trump qui se vante de financer lui-même la sienne, pourrait même en tirer un profit comme l’explique le New York Times. Comment ? D’abord en utilisant comme prestataires de services ses propres entreprises payées sur la caisse de campagne, ce qui revient donc à récupérer d’une main ce qu’il donne de l’autre. Ensuite en amassant des millions de dollars auprès de ses supporters fans de ses produits dérivés (penser casquettes, T-shirts, etc.). Enfin, en utilisant sa campagne pour faire la pub de la marque et des produits Trump. Par exemple, il place une référence à ses hôtels ou ses casinos dans chacun de ses discours. L’équipe du candidat nuance cependant ces calculs et explique que ses prises de position lors de cette campagne lui auront fait perdre beaucoup en contrats existants et potentiels.