9 février 2016

Ça alors

Deux stars du base-ball cubain font défection

Lundi matin, deux joueurs de base-ball cubains, les frères Gurriel, ont faussé compagnie à leur équipe nationale au cours d’un tournoi organisé en République dominicaine. La presse officielle cubaine les accuse de défection. L’orgueil national est d’autant plus atteint que les deux frères sont des stars et appartiennent à une dynastie du base-ball très respectée dans l’île. 150 joueurs de base-ball ont fui le régime castriste en 2015. Une vingtaine de Cubains jouent aujourd’hui dans l’élite du championnat américain où leurs salaires annuels se chiffrent en millions de dollars (contre 500 à 2 500 dollars dans leur pays où ce sport est amateur). Depuis 2013, le gouvernement cubain a commencé à autoriser ses joueurs à rejoindre temporairement les championnats canadien, japonais, colombien et mexicain, mais pas américain. Le réchauffement diplomatique entre Cuba et les États-Unis depuis un an laisse espérer une évolution. Trop lente aux yeux de certains joueurs.