10 février 2016

Ça alors

Les sites de rencontres pas si incontournables

Les sites de rencontres n’ont pas une place si importante dans la vie amoureuse des Français, selon une enquête publiée hier par l’Institut national d’études démographiques (Ined). Réalisée avec l’Insee auprès de 7 825 personnes âgées de 26 à 65 ans, l’étude montre que moins d’une personne sur 10 ayant rencontré son partenaire actuel entre 2005 et 2013 l’a fait via des services en ligne. Ils ne sont que 14 % à déclarer avoir déjà utilisé un site de rencontres. Les résultats de cette enquête sont proches des travaux menés aux États-Unis par le centre de recherche Pew Research Center, selon lequel 12 % des couples s’étant formés entre 2008 et 2013 s’étaient rencontrés en ligne. Pourtant, il y a deux ans, une étude universitaire affirmait que plus d’un tiers des couples s’étant récemment mariés aux États-Unis s’étaient trouvés en ligne. L’enquête avait été financée par eHarmony, l’un des principaux sites de rencontres américains.