11 février 2016

C’est leur avis

Le plan américain pour le climat dépendra du successeur d’Obama

La Cour suprême américaine a suspendu mardi le plan de Barack Obama pour lutter contre le réchauffement climatique. Seule la victoire d’un Démocrate à la présidentielle garantira le respect de l’accord de la COP21, estime Robinson Meyer, journaliste spécialiste du climat à The Atlantic.

« Le Clean Power Plan et la détermination de l’agence fédérale chargée de l’environnement à réglementer les gaz à effet de serre dépendent comme toujours du même mécanisme : une victoire des Démocrates à l’élection présidentielle de novembre. S’ils gagnent, ils pourront défendre la régulation, la modifier selon les besoins, et ils auront le temps d’ajuster le texte en fonction de la Cour suprême sur les futurs cas. Et si les Républicains gagnent ? Qui sait ce qui se passera, mais il est intéressant de noter qu’aucun candidat à la primaire républicaine n’est en faveur d’une réglementation pour freiner le changement climatique. Donald Trump et Ted Cruz estiment qu’il n’existe même pas. » Robinson Meyer