16 février 2016

Tout s'explique

Nicolas Sarkozy à nouveau entendu dans l’affaire Bygmalion

Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il été entendu ?

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy était entendu aujourd’hui par les juges d’instruction responsables de l’enquête sur les fausses factures de Bygmalion et les comptes de sa campagne présidentielle en 2012. Les investigations portent sur un système de facturation ayant permis de dissimuler le dépassement du plafond légal autorisé pour un candidat présent au second tour (22,5 millions d’euros) – une limite à ne pas franchir pour bénéficier du remboursement de ses frais de campagne. L’actuel président du parti Les Républicains (ex-UMP) a toujours nié être au courant de la moindre fraude.

Quel est le montage soupçonné ?

La campagne de Nicolas Sarkozy a été marquée par l’utilisation de grandes salles de spectacle pour ses meetings, ainsi que par des animations coûteuses (écrans géants, musique originale, enregistrements vidéo, etc.). Une fois le plafond légal atteint par l’association chargée du financement de la campagne, l’UMP est soupçonnée d’avoir organisé un système de fausses factures pour prendre à sa charge les frais supplémentaires de son candidat. Ce système aurait été réalisé avec la complicité de l’entreprise d’événementiel Bygmalion, dirigée par deux proches de Jean-François Copé, à la tête de l’UMP de 2010 à 2014.

Qui est mis en cause ?

Les investigations ont abouti à 13 mises en examen. Elles concernent quatre responsables de Bygmalion. L’un d’eux, Guy Alvès, a confirmé devant les juges que l’UMP prenait en charge de façon irrégulière des frais de campagne de Nicolas Sarkozy. Quatre responsables de la campagne de l’ancien président sont également mis en examen, dont l’ex-directeur adjoint, Jérôme Lavrilleux, pour usage de faux, recel d’abus de confiance, complicité d’escroquerie et complicité de financement illégal de campagne électorale. Trois cadres de l’UMP le sont également. Jean-François Copé a été entendu à plusieurs reprises sans être mis en examen.