16 février 2016

C'est leur avis

Mini-guerre mondiale en Syrie

La ville d’Alep en Syrie est depuis 15 jours le lieu d’intenses combats dans lesquels la plupart des grandes puissances étrangères sont impliquées. Liz Sly, chef du bureau de Beyrouth pour le Washington Post, y voit une sorte de mini-guerre mondiale.

« La guerre civile en Syrie s’est depuis longtemps transformée en un conflit par procuration, avec des puissances mondiales en compétition qui financent des factions syriennes rivales depuis les premiers jours du soulèvement armé contre le président Bachar el-Assad. Mais les dangers, ou les complications, de ce qui ressemble à une mini-guerre mondiale, n’ont peut-être jamais été aussi prononcés que dans cette bataille pour le contrôle d’Alep. Samedi, lors d’une conférence sur la sécurité à Munich, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a lancé une mise en garde, affirmant que le monde était déjà entré dans une “nouvelle Guerre froide”. » Liz Sly