18 février 2016

Ça alors

Le super 95 devient 60 fois plus cher au Venezuela

Le Venezuela a annoncé hier qu’il allait multiplier le prix de l’essence de base par 14 et faire passer celui du super 95 d’un à soixante centimes de dollars. Doté de la première réserve mondiale de pétrole, le pays pouvait jusqu’ici se targuer d’offrir à ses habitants les tarifs à la pompe les moins chers du monde. Le président Nicolas Maduro a dû se résoudre à augmenter nettement les prix. L’économie du pays, très dépendante des exportations de pétrole, souffre du ralentissement de la demande mondiale. Les prix de l’essence étaient gelés depuis le milieu des années 1990. La dernière hausse significative, en 1989, avait provoqué des émeutes meurtrières.