19 février 2016

Tout s’explique

Les États-Unis bombardent Daech en Libye

Quelles ont été les cibles des frappes aériennes ?

L’aviation américaine a bombardé ce matin un camp de l’organisation État islamique en Libye. La cible était située à quelques kilomètres de la frontière tunisienne. Une quarantaine de personnes ont été tuées, selon le New York Times. Cette opération visait une cellule tunisienne liée aux attentats ayant touché la Tunisie en 2015 (musée du Bardo, plage de Sousse). Une source militaire a indiqué que l’aviation américaine pourrait mener d’autres frappes sporadiques.

Quelle est l’implantation de Daech dans le pays ?

Les États-Unis veulent empêcher les djihadistes de prendre le contrôle de nouveaux territoires, dans ce pays en grande instabilité politique. En difficulté en Irak et en Syrie, Daech a réussi en juin à conquérir la région de Syrte, dans le nord de la Libye, à 450 kilomètres à l’est de la capitale Tripoli. Le contingent de Daech en Libye compterait 3 000 combattants, selon les services de renseignement américains. Les djihadistes ont lancé début janvier une offensive dans une zone pétrolière à l’est du pays.

Quelle est la situation en Libye ?

Depuis 2014, deux pouvoirs se disputent le pays. Le premier, installé à Tripoli, la capitale historique, est dominé par des islamistes. Le second, à Tobrouk, est soutenu par des libéraux, des anti-islamistes et d’anciens partisans du dictateur Mouammar Kadhafi. Des représentants des deux parlements ont signé mi-décembre, sous l’égide de l’ONU, un accord visant à créer un gouvernement d’union nationale. Cet accord doit encore être confirmé par les deux assemblées rivales. Celle de Tobrouk a prévu de voter mardi. Les États-Unis, l’UE et plusieurs pays d’Afrique espèrent que cette nouvelle autorité freinera la progression de Daech.