22 février 2016

Ça peut servir

Avez-vous vraiment du temps pour cet e-mail ?

Vous avez un peu de temps devant vous ? Vous vous dites peut-être que vous pourriez consulter vos e-mails, après tout ça ne prend que quelques minutes. Oui, sauf qu’ouvrir la boîte de Pandore aussi ça n’a duré qu’un instant, mais ça a été une TERRIBLE ERREUR. Pensez qu’un e-mail qui ne vous demandera qu’une minute de lecture peut contenir une annonce catastrophique, une requête importante ou – pire – un ordre, qui vous obligera à travailler dessus pendant des heures, met en garde le consultant américain Tim Ferriss. En clair, si vous avez un peu de temps devant vous mais que vous n’êtes pas réellement disponible, abstenez-vous. Et n’ouvrez votre boîte e-mail qu’à 18h30.