• Areva toujours dans le rouge. Le groupe nucléaire français a déclaré 2 milliards d’euros de pertes en 2015. Les comptes de l’entreprise ont été alourdis par les difficultés du réacteur EPR en Finlande et les restructurations en cours.

  • Mosquée sauvée. La justice a décidé de ne pas ordonner la démolition de la mosquée de Fréjus réclamée par la municipalité Front national. Le tribunal a toutefois condamné les dirigeants de la mosquée à des amendes en raison d’irrégularités lors de la construction du lieu de culte.

  • Soutien de l’opposition. 17 parlementaires Les Républicains et UDI, dont Nathalie Kosciusko-Morizet et Benoist Apparu, ont signé une tribune dans l’Opinion pour soutenir le projet de réforme du Code du travail du gouvernement. « S’il n’est pas édulcoré, nous pourrons voter le texte », affirment-ils.

  • Le foot a un nouveau patron. L’Italo-Suisse Gianni Infantino a été élu président de la Fifa, la fédération internationale de football. L’ancien bras droit de Michel Platini était jusqu’à présent le secrétaire général de l’UEFA, qui regroupe les fédérations européennes.

  • Forget à Roland. L’ancien champion de tennis français Guy Forget (vainqueur de la Coupe Davis en 1991, 1996 et 2001) a été nommé directeur du tournoi de Roland-Garros.

  • Il mio amore. Le chef du gouvernement italien Matteo Renzi a qualifié de « vote historique » l’approbation hier soir par le Sénat italien de son projet de pacte d’union civile. Si ce dernier n’ouvre aucun droit à l’adoption, il permettra à l’Italie de ne plus être le seul pays d’Europe occidentale à n’offrir aucun statut aux couples homosexuels ou en union libre.