26 février 2016

C'est leur avis

Le Parti républicain renforce Trump malgré lui

Donald Trump a remporté mardi son troisième État, le Nevada, lors des primaires républicaines. Pour Ezra Klein, fondateur du site d’information américain Vox, plus le Parti républicain conteste le candidat, plus il le renforce.

« Le Parti républicain a essayé d’opposer son veto à Trump, comme tous les autres. Trump a fait l’objet d’un assaut coordonné du Parti républicain, du Parti démocrate et des médias, comme jamais je ne l’avais vu de ma vie. […] Mais les électeurs républicains n’en ont que faire. C’est pire : ils aiment que Trump méprise la classe politique. La contestation qu’il provoque le renforce. […] Les partis sont des vecteurs qui servent à structurer l’information. Leur rôle est d’aider les électeurs à faire leur choix. Le fait que les électeurs républicains semblent préférer les candidats honnis par le parti révèle une profonde cassure dans sa mission. Le Parti républicain est cassé. » Ezra Klein