1er mars 2016

C'est leur avis

Diviser les syndicats face à la loi El Khomri

Répondant à une demande de la CFDT, le gouvernement a annoncé hier un report de quinze jours de la présentation du projet de loi de réforme du Code du travail (dit El Khomri). L’éditorialiste des Échos Cécile Cornudet y voit une stratégie visant à rompre l’unité syndicale.

« Fuite du texte dans la presse, menace maladroite du 49-3, absence de pédagogie… Après le lancement raté de la loi El Khomri, le gouvernement s’offre une seconde chance nettement plus travaillée. Manuel Valls s’amende et change de ton, ce qui n’est pas son penchant naturel. […] Il bouge, communique et dessine une stratégie : casser le front syndical en s’alliant la CFDT, rassurer le cœur des parlementaires socialistes sans faire fuir ceux de droite prêts à soutenir le projet. Sur le papier, le pari est jouable. Une loi El Khomri amendée mais préservée dans son esprit peut encore voir le jour. » Cécile Cornudet