1er mars 2016

Ça alors

Une Google Car responsable d’un accident pour la première fois

En près de sept ans de circulation, les voitures autonomes de Google n’avaient jamais été responsables d’un accident de la route. Un premier cas a été révélé hier par un rapport du département des véhicules à moteur de Californie. Le 14 février, un modèle de Google Car a percuté un bus, sans faire de blessé. En s’insérant dans une file de gauche, la voiture a cru que le chauffeur de l’autocar s’arrêterait ou ralentirait pour la laisser passer. Google a annoncé qu’il allait perfectionner son logiciel pour lui faire comprendre que les bus et autres gros véhicules étaient moins susceptibles de lui céder le passage. Les voitures autonomes de Google ont été impliquées dans 14 accidents depuis le lancement du programme en 2009. Jusqu’ici, l’erreur humaine d’un autre conducteur était à chaque fois en cause.