3 mars 2016

C’est leur avis

Trump ou l’État protecteur

Vainqueur mardi de 7 des 11 primaires organisées par le Parti républicain, Donald Trump a conforté son avance sur ses rivaux. Selon Reihan Salam, éditorialiste du site américain Slate.com, il séduit parce qu’il promet un État protecteur.

« Alors que les conservateurs mettent généralement l’accent sur l’importance centrale d’un gouvernement limité, Trump a bâti sa campagne sur la promesse d’un gouvernement illimité qui va résoudre tous les problèmes de l’Amérique. […] Trump a réalisé que l’élite des Républicains formulait des vœux pieux sur les électeurs de base qui choisissent les candidats du parti. Ils imaginent que les conservateurs de la classe ouvrière et de la classe moyenne vouent une passion aux choses qui les préoccupent – les baisses d’impôts et la réforme de la Sécurité sociale – alors que ces électeurs sont bien plus intéressés par d’autres problèmes : le nationalisme économique, les limites à l’immigration peu qualifiée et la hausse du salaire minimum. » Reihan Salam