4 mars 2016

C’est leur avis

La loi El Khomri bénéficierait aux plus fragiles

Alors que les syndicats ont annoncé des mouvements de grève les 9 et 31 mars en réaction au projet de loi El Khomri sur le droit du travail, des universitaires, dont le prix Nobel d’économie 2014 Jean Tirole, ont publié une tribune dans le Monde pour défendre cette réforme qu’ils jugent favorable aux plus fragiles.

« Le Code du travail est devenu une source d’insécurité pour l’entreprise comme pour le salarié. […] Par crainte d’embaucher en CDI, les entreprises ont massivement recours au CDD, bien au-delà des cas prévus par la loi. […] Le projet de loi El Khomri représente une avancée pour les plus fragiles. En réduisant fortement l’incertitude attachée à la rupture des contrats de travail, il incite les entreprises à revenir vers des embauches en CDI. C’est un moyen de lutter efficacement contre les inégalités et la précarité. »