4 mars 2016

Ça alors

Les Pays-Bas mettent à l’abri les réfugiés homosexuels

Le Parlement néerlandais a adopté mardi une résolution permettant de créer des centres d’accueil séparés pour les réfugiés persécutés aux Pays-Bas en raison de leur homosexualité ou de leur foi chrétienne. Depuis décembre, plusieurs migrants ont dû être relogés après avoir subi des violences dans les centres d’accueil où ils étaient hébergés. En février, deux foyers réservés aux lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels (LGBT) ont été ouverts en Allemagne, à Nuremberg et à Berlin. Ces deux villes abritent un peu plus de 4 000 migrants homosexuels, selon les organisations leur venant en aide. Une association de défense de la communauté LGBT de la région de Berlin a recensé 95 actes de violence sur eux entre août et décembre.