9 mars 2016

Ça alors

Les projets environnementaux du Maroc

Le Maroc a lancé début février dans le sud du pays les travaux d’un technopôle qui doit accueillir à partir de 2018 une université et un centre de développement économique en plein désert. Le site doit intégrer les contraintes locales (vent, sables) et avoir un impact minimal sur l’environnement grâce à un système de recyclage des eaux usées et la transformation des déchets organiques en biofertilisants. Le Maroc, qui organisera en fin d’année la conférence internationale sur le climat (COP22), mène plusieurs initiatives pour répondre à sa croissance démographique sans nuire à l’environnement : il a inauguré le mois dernier la première tranche de ce qui doit devenir la plus grande centrale solaire du monde.