11 mars 2016

Ça alors

Remplacer le polystyrène par des champignons

Le géant du meuble suédois Ikea a annoncé fin février qu’il réfléchissait à remplacer ses emballages en polystyrène par un matériau réalisé à partir de champignons. Cette solution est utilisée depuis 2011 par le fabricant d’ordinateurs américain Dell pour emballer ses serveurs informatiques. Le procédé (expliqué en images ici) consiste à faire pousser du mycélium, les filaments qui servent de racines au champignon, sur des déchets agricoles comme la paille de blé ou les balles de riz. Une fois qu’il s’est développé au point de remplir tout le moule qui doit lui donner sa forme finale, il est séché afin de stopper sa croissance. Par rapport au polystyrène, produit à partir de pétrole, les emballages à base de champignons ont l’avantage d’être biodégradables.