• Arrestations dans la mouvance islamiste. Les services de renseignement français ont arrêté quatre personnes fichées pour appartenance à l’islam radical et soupçonnées de préparer prochainement des attentats dans Paris, a révélé TF1. Les arrestations ont eu lieu dans le XVIIIe arrondissement de la capitale et en Seine-Saint-Denis. « On ne peut pas parler d’action imminente tant que les auditions n’ont pas été terminées », a nuancé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

  • Suspects en fuite à Bruxelles. Le parquet fédéral belge a annoncé que deux suspects avaient réussi à prendre la fuite hier après la fusillade dans laquelle quatre policiers ont été blessés et un de leurs agresseurs abattu dans la banlieue de Bruxelles. Des armes de guerre et un drapeau du groupe État islamique ont été retrouvés sur place. Les tireurs ont pris pour cibles des policiers enquêtant sur les attentats du 13 novembre.

  • Attentat au Nigeria. Un attentat-suicide a fait 22 morts dans une mosquée de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, une région régulièrement ciblée par le groupe djihadiste Boko Haram. Ce lieu de culte avait déjà été victime d’une attaque qui avait fait 30 morts le 15 octobre.

  • La Fifa accuse l’Afrique du Sud. Dans une lettre rédigée par ses avocats et envoyée à la justice américaine, la Fédération internationale de football (Fifa) a accusé l’Afrique du Sud d’avoir versé des pots-de-vin pour obtenir l’organisation de la Coupe du monde 2010. Le Monde, qui a révélé l’existence de ce courrier, précise que c’est la première fois que la Fifa accuse un pays d’avoir payé pour accueillir l’événement.

  • Impôts à la source. Le ministre des Finances Michel Sapin présentait ce matin les grandes lignes du projet de réforme de l’impôt qui doit introduire le prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2018. Celui-ci sera effectué « dans la très grande majorité des cas » par les employeurs, a-t-il précisé.