16 mars 2016

Ça alors

La simplification administrative isole des étrangers

En imposant aux étrangers des prises de rendez-vous en ligne, l’administration entendait supprimer les files d’attente. Mais de nombreuses personnes en quête d’un titre de séjour ou de son renouvellement se retrouvent face à un mur. La Cimade, une association d’aide aux étrangers, a publié ce matin un rapport analysant comment, sous couvert de simplification, des milliers de personnes n’accèdent plus aux guichets des préfectures depuis 2012. L’association explique notamment qu’il est pratiquement impossible d’obtenir un rendez-vous depuis le site Internet de certaines d’entre elles (Créteil, Sarcelles, Versailles, Le Havre, Nîmes, etc.). Et si certains sans papiers se rendent quand même en préfecture, raconte la Cimade, des vigiles leur bloquent l’accès faute de passeport. 2,8 millions de personnes sont concernées par ces démarches.