18 mars 2016

Ça alors

Des robots trop « terrifiants » pour Google

Alphabet, la maison-mère de Google, a décidé, selon Bloomberg, de mettre en vente Boston Dynamics, une société de robotique acquise il y a moins de deux ans pour 441 millions d’euros. L’entreprise développe notamment Atlas, un robot humanoïde dont elle a montré dans une vidéo publiée fin février les impressionnantes capacités à imiter le comportement humain : tâches de manutention, aptitude à marcher dans la neige, etc. Officiellement, Alphabet juge que les perspectives de profit sont trop lointaines. Mais Bloomberg révèle un second argument après avoir consulté des e-mails internes : une des directrices de la communication de Google pointait en février certains commentaires négatifs émis par le public à l’égard de ce robot jugé « terrifiant » et « prêt à prendre les emplois des humains ».