« The Revenant » à la sauce norvégienne. Cerné par les nazis après avoir sabordé son navire dans l’océan Arctique en 1943, le soldat norvégien Jan Baalsrud a parcouru 250 km dans la neige avec une botte en moins, bravé deux avalanches et s’est amputé les orteils pour survivre. Le périple de cette légende nationale est raconté par le New York Times Magazine. Glaçant et impressionnant.