22 mars 2016

Ça alors

Les Pays-Bas ferment leurs prisons une à une

Le ministre de la Justice néerlandais a indiqué hier que les Pays-Bas pourraient fermer cinq prisons supplémentaires dans les années à venir, alors qu’un plan concernant 19 établissements a déjà été annoncé l’an passé. Ces fermetures sont la conséquence de la baisse de 23 % du nombre de crimes enregistrés entre 2007 et 2014. Qui plus est, une réforme de la justice n’impose plus la prison aux auteurs de crimes n’ayant pas fait de victime. Le quotidien De Telegraaf estime que le pays a seulement besoin de 3 000 places, alors qu’il en dispose de 14 000. Pour combler les cellules vides, les Pays-Bas louent des places vacantes à la Belgique et à la Norvège. 242 détenus norvégiens ont été transférés l’an dernier pour une durée de trois ans qui pourra être prolongée.